Le remboursement de la sécu ou pourquoi les psychologues, nous le boycottons!

Partager avec vos amis
Share

Comme l’ensemble des organisations de psychologues, je ne suis pas d’accord pour participer au dispositif mis en place par le Gouvernement pour la prise en charge des consultations réalisées par des psychologues libéraux.

Ce dispositif, élaboré et imposé sans tenir compte de l’avis des psychologues, est un leurre. En voici les raisons :

  1. Les consultations gratuites existent déjà, pour toute la population et sans limites du nombre de séances : elles ont lieu dans tous les CMP (Centres Médico-Psychologiques). Si vous souhaitez bénéficier de consultations gratuites vous pouvez vous adresser au CMP le plus proche de votre habitation.
  2. Pour avoir droit aux consultations gratuites en libéral, vous devez présenter seulement une petite anxiété, ce qui n’est pas du tout le cas de l’immense majorité des personnes qui consultent des psychologues. Et vous ne devrez pas prendre ou n’avoir jamais pris de traitements psychiatriques (tels qu’antidépresseurs ou anxiolytiques) ou neurologiques. Il est ainsi très peu probable que vous soyez concernés vu les restrictions.
  3. Vous devrez par ailleurs d’abord consulter un médecin généraliste, vous devrez lui expliquer votre situation et il devra établir un diagnostic avec un outil d’évaluation (test PHQ9/GAD7)
  4. Vous n’aurez pas la liberté de consulter le psychologue de votre choix, vous devrez vous adresser à un psychologue choisi par l’Agence Régionale de Santé (seulement 3000 sur le territoire français)
  5. Celui-ci devra d’abord faire une séance d’« évaluation », à la suite de laquelle vous aurez droit à sept séances pour l’année, gratuites pour vous.
  6. À l’issue de ces sept séances, vous avez droit à un renouvellement mais l’année suivante…
  7. Le psychologue devra transmettre au médecin généraliste en lien avec la sécurité sociale des éléments concernant votre état de souffrance psychologique, de mal-être, ce qui est contraire à tous les principes éthiques et déontologiques des psychologues.
  8. Le montant payé au psychologue par la sécurité sociale (dans un montage qui associe assurance maladie et certaines mutuelles) pour chacune de ces séances gratuites pour vous correspond environ à la moitié du prix d’une séance de consultation, sans aucune possibilité de dépassement d’honoraires ni de complément par votre mutuelle. Cela obligera le psychologue à réaliser des séances beaucoup plus courtes s’il veut pouvoir continuer de vivre de son travail (pour moi environ 20mn)
  9. Les conditions de ce dispositif sont contraires aux principes fondamentaux du soin psychologique, et ne garantissent pas le soin de qualité auquel toute personne qui consulte un psychologue a droit.

J’espère que vous comprendrez le refus de l’ensemble des psychologues de participer à ce dispositif inacceptable. Il serait tout à fait possible d’avoir des conditions de prise en charge par la sécurité sociale qui soient tout autres, et qui respectent les psychologues et les personnes qui les consultent. Les organisations professionnelles de psychologues ont depuis longtemps fait des propositions et ne cessent de les soumettre à nouveau, mais le Gouvernement ne les écoute pas.

Partager avec vos amis
Share

1 réflexion sur « Le remboursement de la sécu ou pourquoi les psychologues, nous le boycottons! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.